Cylindres

Vous avez besoin d’un cylindre pour une extrudeuse et une presse à injecter ? Les cylindres bimétalliques et nitrurés pour tous les types de presses à injecter et d’extrudeuses sont la spécialité d’Euro-Stel.

Le choix d’un cylindre bimétallique ou nitruré dépend évidemment de l’application et des matériaux à traiter, mais aussi de la métallurgie de la vis. La métallurgie du cylindre et celle de la vis doivent être adaptées l’une à l’autre pour que les deux composants aient la même durée de vie.

Les cylindres bimétalliques se caractérisent par l’alliage utilisé pour leur diamètre intérieur. Les cylindres bimétalliques peuvent résister, par exemple, à l’abrasion et à la corrosion. Afin d’éviter l’usure par des sollicitations extrêmes, nous utilisons des cylindres bimétalliques avec des alliages de carbure de tungstène. Ces derniers résistent non seulement aux abrasions extrêmes, mais également à la corrosion.

Outre des cylindres monoblocs classiques avec trou d’alimentation, Euro-Stel fournit également des unités de plastification pourvues d’une zone d’alimentation séparée avec buselures interchangeables. Les buselures sont rainurées et la géométrie des rainures change en fonction de la matière plastique qu’il faut transformer. En cas d’usure des rainures, il suffit de remplacer la buselure.

Tous nos cylindres et zones d’alimentation peuvent être équipés d’un système de refroidissement à eau (selon nécessité). Des brides avec refroidissement à eau peuvent également être fournies. Si vous le souhaitez, nous livrons des thermocouples, des capteurs de pression, des résistances, des cartouches chauffantes et toutes sortes d’autres équipements connexes avec nos cylindres.

Révision des cylindres

Euro-Stel ne répare pas seulement les vis, mais également les cylindres. Suite aux hautes pressions présentes lors du moulage par injection et l’extrusion, la vis ne sera pas la seule à s’user, mais le cylindre aussi. Les profils d’usure de la vis et du cylindre sont congruents, mais le degré d’usure est différent. Il est plus faible dans le cylindre, car il a une plus grande surface par rapport à la vis. Il existe différentes méthodes de réparation des cylindres. Le bon choix dépend de l’usure et des dommages existants, mais également de la métallurgie du cylindre.

Il y a quatre possibilités pour la régénération des cylindres :

  1. La réparation par pose d’une bague dans la zone de dosage
  2. La réparation sur toute la longueur (uniquement pour cylindre à contour compliqué ou coûteux)
  3. La réparation par honage (surdimensionné)
  4. Le remplacement d’une partie du cylindre

Pose d’une bague

Cette méthode n’est recommandée que si le reste de l’alésage présente de faibles usures. La pose d’une bague dans la zone de dosage provoque en effet de nouveau une précision dimensionnelle dans l’émission du cylindre et de ce fait aussi pour la capacité de fermeture du clapet anti-retour.

Pose d’une chemise sur toute la longueur

La pose d’une chemise sur toute la longueur est une procédure solide et qualifiée, mais elle est également plus chère. En matière de prix, cette méthode n’est intéressante que pour les cylindres dont le contour extérieur est compliqué.

La comparaison du prix de la pose d’une chemise avec la solution alternative (notamment l’achat d’un nouveau cylindre bimétallique) indique qu’une première réparation est inintéressante en cas de cylindre normal avec extérieur lisse. La pose d’une chemise sur toute la longueur ne devient rentable qu’à partir de la deuxième rénovation du cylindre. La pose d’une chemise est possible avec l’acier à outils trempé, le métal en poudre ou le bimétal.

Honage de cylindre

Cette réparation par honage du cylindre peut être utilisée pour des tailles plus importantes. L’avantage est évident : le honage coûte nettement moins qu’un nouveau cylindre. Mais il y a malheureusement également des inconvénients.

  1. Le honage augmente le diamètre du cylindre avec pour conséquence que le clapet anti-retour d’origine n’est plus utilisable. Nous pouvons y remédier en prévoyant pour le clapet anti-retour une nouvelle bague de retenue dont le diamètre est égal au nouveau diamètre du cylindre.
  2. Si le cylindre est très usé, le risque est grand que la course du honoir ne soit pas totalement axiale et que le calibre ne soit plus aligné (l’outil à honer cherche toujours la voie de la moindre résistance et peut seulement être dirigé de manière centrale limitée !). Le honage des cylindres doit rester limité aux cas d’usure mineure. Point de référence : max. 1 % du diamètre
  3. En honant les cylindres de manière exagérée (plus de 2 % du diamètre), non seulement le cylindre, mais aussi la vis sont modifiés, au niveau de la géométrie. La modification du diamètre change la hauteur du flanc.

Nous tenons à souligner que pour chaque réparation, nous examinons si des modifications techniques peuvent être apportées pour prolonger la durée de vie du cylindre et si c’est le cas, nous effectuons une proposition.

Remplacer une partie du cylindre

Ce type de réparation concerne également des cylindres qui ne sont pas usés, mais endommagés par les conditions, par ex.fissures du côté de l’admission ou de l’évacuation. Pour chaque cas séparé, nous étudions comment le cylindre peut être réparé.

Vous avez besoin d’un cylindre pour une extrudeuse et une presse à injecter ? Les cylindres bimétalliques et nitrurés pour tous les types de presses à injecter et d’extrudeuses sont la spécialité d’Euro-Stel.

Le choix d’un cylindre bimétallique ou nitruré dépend évidemment de l’application et des matériaux à traiter, mais aussi de la métallurgie de la vis. La métallurgie du cylindre et celle de la vis doivent être adaptées l’une à l’autre pour que les deux composants aient la même durée de vie.

Les cylindres bimétalliques se caractérisent par l’alliage utilisé pour leur diamètre intérieur. Les cylindres bimétalliques peuvent résister, par exemple, à l’abrasion et à la corrosion. Afin d’éviter l’usure par des sollicitations extrêmes, nous utilisons des cylindres bimétalliques avec des alliages de carbure de tungstène. Ces derniers résistent non seulement aux abrasions extrêmes, mais également à la corrosion.

Outre des cylindres monoblocs classiques avec trou d’alimentation, Euro-Stel fournit également des unités de plastification pourvues d’une zone d’alimentation séparée avec buselures interchangeables. Les buselures sont rainurées et la géométrie des rainures change en fonction de la matière plastique qu’il faut transformer. En cas d’usure des rainures, il suffit de remplacer la buselure.

Tous nos cylindres et zones d’alimentation peuvent être équipés d’un système de refroidissement à eau (selon nécessité). Des brides avec refroidissement à eau peuvent également être fournies. Si vous le souhaitez, nous livrons des thermocouples, des capteurs de pression, des résistances, des cartouches chauffantes et toutes sortes d’autres équipements connexes avec nos cylindres.

Révision des cylindres

Euro-Stel ne répare pas seulement les vis, mais également les cylindres. Suite aux hautes pressions présentes lors du moulage par injection et l’extrusion, la vis ne sera pas la seule à s’user, mais le cylindre aussi. Les profils d’usure de la vis et du cylindre sont congruents, mais le degré d’usure est différent. Il est plus faible dans le cylindre, car il a une plus grande surface par rapport à la vis. Il existe différentes méthodes de réparation des cylindres. Le bon choix dépend de l’usure et des dommages existants, mais également de la métallurgie du cylindre.

Il y a quatre possibilités pour la régénération des cylindres :

  1. La réparation par pose d’une bague dans la zone de dosage
  2. La réparation sur toute la longueur (uniquement pour cylindre à contour compliqué ou coûteux)
  3. La réparation par honage (surdimensionné)
  4. Le remplacement d’une partie du cylindre

Pose d’une bague

Cette méthode n’est recommandée que si le reste de l’alésage présente de faibles usures. La pose d’une bague dans la zone de dosage provoque en effet de nouveau une précision dimensionnelle dans l’émission du cylindre et de ce fait aussi pour la capacité de fermeture du clapet anti-retour.

Pose d’une chemise sur toute la longueur

La pose d’une chemise sur toute la longueur est une procédure solide et qualifiée, mais elle est également plus chère. En matière de prix, cette méthode n’est intéressante que pour les cylindres dont le contour extérieur est compliqué.

La comparaison du prix de la pose d’une chemise avec la solution alternative (notamment l’achat d’un nouveau cylindre bimétallique) indique qu’une première réparation est inintéressante en cas de cylindre normal avec extérieur lisse. La pose d’une chemise sur toute la longueur ne devient rentable qu’à partir de la deuxième rénovation du cylindre. La pose d’une chemise est possible avec l’acier à outils trempé, le métal en poudre ou le bimétal.

Honage de cylindre

Cette réparation par honage du cylindre peut être utilisée pour des tailles plus importantes. L’avantage est évident : le honage coûte nettement moins qu’un nouveau cylindre. Mais il y a malheureusement également des inconvénients.

  1. Le honage augmente le diamètre du cylindre avec pour conséquence que le clapet anti-retour d’origine n’est plus utilisable. Nous pouvons y remédier en prévoyant pour le clapet anti-retour une nouvelle bague de retenue dont le diamètre est égal au nouveau diamètre du cylindre.
  2. Si le cylindre est très usé, le risque est grand que la course du honoir ne soit pas totalement axiale et que le calibre ne soit plus aligné (l’outil à honer cherche toujours la voie de la moindre résistance et peut seulement être dirigé de manière centrale limitée !). Le honage des cylindres doit rester limité aux cas d’usure mineure. Point de référence : max. 1 % du diamètre
  3. En honant les cylindres de manière exagérée (plus de 2 % du diamètre), non seulement le cylindre, mais aussi la vis sont modifiés, au niveau de la géométrie. La modification du diamètre change la hauteur du flanc.

Nous tenons à souligner que pour chaque réparation, nous examinons si des modifications techniques peuvent être apportées pour prolonger la durée de vie du cylindre et si c’est le cas, nous effectuons une proposition.

Remplacer une partie du cylindre

Ce type de réparation concerne également des cylindres qui ne sont pas usés, mais endommagés par les conditions, par ex.fissures du côté de l’admission ou de l’évacuation. Pour chaque cas séparé, nous étudions comment le cylindre peut être réparé.

Bon à savoir: Lors d’une révision, une analyse approfondie des pièces usées doit être effectuée par un expert Euro-Stel expérimenté pour proposer la révision la plus appropriée (économiquement et techniquement).